Hormones et Maladies Cardiovasculaires
Directeur : Pierre-Yves Scarabin

Hormones et Maladies Cardiovasculaires
Directeur : Pierre-Yves Scarabin

Hormones et Maladies Cardiovasculaires
Directeur : Pierre-Yves Scarabin

 

Marianne Canonico, biologiste endocrinologue, a réalisé sa thèse à l’Université Paris XI puis a suivi une formation complémentaire à l’épidémiologie et à la recherche clinique. En 2004, elle a intégré l’équipe « Hormones et Vaisseaux » de Pierre-Yves Scarabin au sein des unités Inserm U258 puis U780. En 2008, elle a rejoint l'Université d'Oxford pour réaliser un stage post-doctoral au sein du "Cancer Epidemiology Unit"  (Valérie Béral). En 2009, elle a été recrutée par l'Inserm comme Chargée de Recherche au sein de l'équipe 08 "Hormones et Maladies Cardiovasculaires" de l'UMR-S 1018 "Centre de Recherche en epidémiologie et Santé des Populations". Son thème de recherche concerne le rôle des hormones sexuelles dans le risque cardiovasculaire chez les femmes.

 

Marianne Canonico a joué un rôle important dans l'évaluation  du traitement hormonal de la ménopause en relation avec le risque cardiovasculaire notamment dans les études ESTHER et E3N. Elle développe actuellement cette thématique à partir des données des bases d'assurance maladie en France. Marianne Canonico s'intéresse également au rôle des hormones sexuelles endogènes et de leurs determinants génétiques dans la survenue des maladies cardiovasculaires au cours du vieillissement chez les femmes à partir des données de l'étude des 3 Citées.

 

Des collaborations internationales (Million Women Study, Oxford University, UK, Women’s Health Initiative, USA) lui permettent aujourd’hui d’étudier les déterminants hormonaux du risque cardiovasculaire dans des études de cohorte d’envergure.

© Esther 2017